Contact us now
+1-819-384-6231

BNQ 3650-900

Publié par le Bureau de normalisation du Québec, le code, BNQ 3650-900/2013 code d’installation des chaudières, des appareils et de la tuyauterie sous pression, référé dans le règlement sur les appareils sous pression chapitre A-20.01, r.1, que tout installateur doit se conformer.
La maintenance fait référence aux inspections périodique que le pouvoir de réglementation doit faire pour s’assurer que la chaudière, appareil et la tuyauterie sous pression peuvent continuer à fonctionner sécuritairement. Quelle la responsabilité du propriétaire et ou utilisateur et quelles vérification et à quelle fréquence doit-on le faire au sens de la loi. NBIC NB 23 part 2 et CSA B51

Le but de cette formation est d’éclairer les différents intervenants impliqués dans les projets d’installation et maintenance des chaudières, d’appareils et tuyauterie sous pression (tel qu’installateur, propriétaire, utilisateur ou tout autre …).
Quels sont leurs devoirs et obligations en vertu de la loi et règlement sur les appareils sous pression, Quel est la démarche à suivre et les documents nécessaire pour produire une déclaration d’installation, les appareils à installer peuvent être neuve, usagé ou non certifiés comment s’y prendre, comment agir pour maintenir l’installation en marche et en sécurité…

Le formateur, expliquera les différents types d’installation d’appareils et tuyauterie  sous pression décrit dans le code d’installation BNQ 3650-900 ainsi que les particularités propres à chaque installation, en fonction de son emplacement. Le différentes types de sécurité, quels types de matériaux, d’assemblage, de supports, de fittings, à quelle pression-température sont acceptable pour une tuyauterie sous pression installé au Québec.
Une fois l’installation complété est-il permis de la mettre en marche, qui doit approuver une installation sous pression au Québec, que ce qui s’en suit après l’approbation…

À l’issu de cette formation, les participants seront en mesure d’établir de façon précise comment s’y prendre pour  diminuer les délais d’approbation des installations en évitant les avis de défectuosités. Dans quelles conditions un installateur peut faire des travaux d’installations d’une tuyauterie sans pouvoir la déclarer à la régie du bâtiment…